• Marion

Cosmétiques Handmade au Miel et Découverte de l'apiculture avec Le Rucher du Marcassin


Cela fait plusieurs années que j’utilise des produits cosmétiques naturels, sans additifs, sans conservateurs, sans produits chimiques et non testés sur les animaux. En général je les achète dans de grandes enseignes mais j’avais envie de consommer plus local.

Du coup j’ai fait quelques recherches afin de trouver des ateliers de cosmétiques dans les Ardennes.

Après quelques mois, je suis tombée par hasard sur les ateliers organisés par Le rucher du marcassin à Seraincourt. Des baumes pour le corps, des gommages, des crèmes, du déodorant… le tout à base de miel ! Bon pour le corps et bon pour l’environnement.

Sans plus attendre je m’inscris à l’atelier cosmétique pour fabriquer mon propre déodorant.

Caroline, m’accueille dans sa boutique et m’explique l’histoire des ruchers. Le couple à commencé avec une seule ruche, pour tester. Ils ont toujours été très sensible à l’environnement et ont décidé d’agir à leur échelle, résultat ils ont aujourd’hui 200 ruches, organisent des ateliers de cosmétiques naturels, des visites découverte de l’apiculture et projettent de transformer le rucher en ferme pédagogique pour sensibiliser dès le plus jeune âge au respect de l’environnement.

Pour en revenir à l’atelier, la recette est simple ! Comme je vous le disais, uniquement des éléments naturels et même tous comestible ! De la cire d’Abeille, du bicarbonate, du fécule de maïs, de l’huile de coco, …, et des huiles essentiels.

Des produits que l’on retrouve dans le commerce à côté de chez soi, en magasin biologique ou sur internet pour les huiles et chez son apiculteur pour la cire d’abeille.

Résultat de ce précieux mélange, un petit pot contenant du déodorant pour une durée de 6 mois !!

Après plusieurs semaine de test de ce déodorant, je suis conquise, il n’est pas gras, il sent bon et réduit vraiment la transpiration, je n’ai pas besoin d’en mettre plusieurs fois dans la journée comme pour les aérosols et puis je suis certaine qu’il n’y a pas de perturbateur endocriniens ou substances néfastes qui polluent mon corps.


Pour résumer :


Si vous vous souciez un minimum de votre santé et de l’environnement je vous recommande vraiment de tester ces ateliers, vous verrez que fabriquer ses propres cosmétiques n’est vraiment pas sorcier et c’est bien plus économique et écologique.

Sinon vous pouvez aussi tout simplement rendre visite à Caroline et Thierry, qui seront ravi de vous faire visiter le rucher du marcassin et de partager avec vous leur passion et leur expérience.

Tous les renseignements sur leur site : Le rucher du marcassin et sur leur page facebook Le  rucher du marcassin

FACEBOOK

  • Facebook
  • Instagram

INSTAGRAM

Contact         / ©chroniquesduneardennaise