• Marion

J'ai testé les balades d'Arduin'


C'était les 7 et 8 juillet derniers, j'ai été invitée par Jean-Luc et Claudie à découvrir leur concept de balades contées dans les forêts ardennaises.

Vrais passionnés, Jean-Luc et Claudie ont décidé de partager leur amour de la nature, des légendes et de la randonnée avec le plus grand nombre. Quatre ans que les deux comparses se sont lancés dans cette belle et grande aventure, déjà 57 randonnées organisées et plus de 2500 randonneurs.

Je vous entend dire que la randonnée c'est pas trop votre truc, vous n'êtes pas sportif, marcher 2h c'est long... Mais je vous assure qu'on ne voit pas le temps passer, pour preuve j'ai passé 30h en compagnie de nos deux guides et de 27 randonneurs (certains chevronnés et d'autres moins expérimentés) et j'ai ADORÉ !

Pour mieux vous expliquer je vous raconte mon week-end en détail :

Les préparatifs :

Tout commence la veille de la randonnée, je sais que je pars pour deux jours, 30h exactement dans la forêt et que je vais devoir marcher 30km. Je ne sais pas où je dors à part qu'il s'agit d'un bivouac au clair de lune, l'itinéraire est surprise, je connais simplement le point de rendez-vous à Monthermé. Je prépare mon sac (que je charge beaucoup trop, il pèse presque 15kg) et je me prépare mentalement à affronter cette épreuve, une épreuve oui parce que marcher 30km en forêt avec du dénivelé alors que je ne marche que 2km en moyenne par jour, c'est un défi !


Jour J :

Après une bonne nuit de sommeil, il est temps de partir, il est 6h30, je peaufine les derniers détails et je prends la route direction Monthermé.

Il est 8h quand j'arrive au point de rendez-vous, tout le monde est là, je rencontre pour la première fois Jean-Luc et Claudie, il y a une super ambiance, tous les randonneurs ont le sourire, il y a un grand soleil, la journée s'annonce très belle. On charge dans une remorque tout notre matériel pour le bivouac (soulagement, je ne vais pas avoir à me balader avec ma tente sur le dos !!) et l'on remonte dans les voitures pour cette fois se rendre au vrai point de départ, toujours inconnu.

Sur la route j'observe, j'essaie de me repérer, de savoir où on peut bien aller mais je connais mal le secteur... Finalement, on s'enfonce dans la forêt par un tout petit chemin, en direction du Tchar Scaille, sur la route, un rapace s'envole juste devant nous, ça plante le décor du week-end, deux jours à renouer avec la nature, à observer ses merveilles et profiter de la quiétude des forêts ardennaises.


Randonnée jour 1 :

On y est enfin ! Avant de partir, tous les participants se présentent, donnent leur niveau de randonnée, certains viennent de Paris, d'Allemagne ou encore de Belgique, ils n'auraient manqué ce week-end pour aucune raison !

C'est parti !!! Le rythme de marche est assez rapide pour commencer, je n'ai pas l'habitude alors je me retrouve en queue de peloton et mon sac est vraiment vraiment beaucoup trop lourd (conseil ne prenez que le strict nécessaire, allégez vous au maximum !). Pendant cette première journée nous avons marché 21km, heureusement (pour moi) les pauses sont fréquentes parce que le principe des randonnées contées c'est de raconter des histoires et des légendes liées aux lieux que l'on traverse.

L'histoire d'un village fantôme, des habitants qui y ont vécu, les ruines d'un ancien château, les fées qui bordent les rivières, les nutons, ces petits personnages qui vivent dans la roche...absolument tout est abordé. On parle aussi faune et flore, protection et respect de la nature, le tout dans une ambiance très chaleureuse et conviviale. Ce qui m'a profondément marqué c'est le soutien et l'esprit d'équipe dont chacun fait preuve, (c'est d'ailleurs ce qui m'a permis de finir cette randonnée !).

Je vous l'avoue, les derniers kilomètres de cette première journée ont été difficile pour moi, j'étais exténuée, je me suis vraiment demandé comment j'allais pouvoir tenir une journée de plus.


La surprise du soir :

Il est 18h30 quand on arrive sur notre lieu de bivouac qui est en réalité un camping, le Camping d'Haulmé exactement !! (Oh joie, je vais pouvoir prendre une bonne douche).

Nous sommes tous très fatigués mais la journée n'est pas terminée, naturellement chacun commence à se regrouper, autour d'un apéro bien mérité ! C'est un instant de partage, d'échanges, on discute, on rit, on chante et on termine la soirée autour d'un feu de camp, d'un barbecue improvisé et de marshmallow grillés !


Randonnée Jour 2 :

A ma grande surprise j'ai plutôt bien dormi, en même temps j'étais vraiment fatiguée. Deuxième surprise, je n'ai pas de courbatures, je vais pouvoir profiter de cette deuxième journée de marche tranquillement. Il nous reste une dizaine de kilomètres à parcourir pour retourner au point de départ. Pour ce deuxième jour, les kilomètres sont moins important parce que le dénivelé lui s'annonce costaud ! Je suis en pleine forme et contrairement à la veille, je mène la marche (il faut dire que mon sac est beaucoup moins lourd) toujours en profitant du calme de la forêt, des paysages et panoramas qui s'offrent à nous. Je m'autorise également à cueillir quelques fruits, des mûres, des framboises, c'est la saison idéale.

Une pause pique-nique et légende au pied du château du diable sur le site de Roc-la-Tour et c'est reparti pour un tour. Alors qu'arrivent les derniers kilomètres de randonnée, nos deux guides nous apprennent qu'une dernière surprise nous attend, nous sommes revenu au Tchar Scaille, notre point de départ et nous apercevons au loin dans la clairière ce qui s'apparente à des menhirs disposés en cercle et le fameux "Tchar Scaille", un chariot de schiste. C'est un lieu de culte et de fête, de gros tonneaux sont à la disposition de tous pour faire de la musique. On découvre un lieu hors du temps, témoin du passé lointain des ardennais mais ce n'est pas tout ! Il s'avère que notre guide, Jean-Luc est druide, pendant que l'on était occupés à admirer ce lieu magique, Jean-Luc en a profité pour s'éclipser et revêtir sa tenue druidique, celle dédiée aux cérémonies. C'est comme ça que se termine notre week-end de marche au cœur des Ardennes, avec une cérémonie celte et une bière bien méritée !



Je vous laisse revivre ce week-end en vidéo :

Pour retrouver Les Balades d'Arduin' direction leur page facebook.


Programme des balades 2019 :


FACEBOOK

  • Facebook
  • Instagram

INSTAGRAM

Contact         / ©chroniquesduneardennaise