• Marion

Portrait d'ardennaise : Manon Lemaire, Belle de Champagne-Ardenne


Aujourd'hui j'ai rencontré Manon, une jeune femme épanouie, amoureuse des Ardennes et de notre région qui compte bien la faire rayonner lors des prochaines élections Belle de France. Je vous laisse découvrir son portrait :


Hello Manon, peux-tu te présenter en quelques mots ?

J'ai 23ans. Je suis originaire de Charleville - Mézières et je vis actuellement à Reims. Je suis professeure des écoles et directrice dans une petite école rurale près de Reims.


Tu pensais un jour participer à un concours de beauté ?

Je participe à des concours de beauté depuis mes 14 ans. J'ai eu envie d'essayer et j'ai adoré défiler.

Comment et pourquoi on décide de s’inscrire à ce type de concours ?

Pour ma part, ce que j'ai recherché à travers les concours de beauté, c'est la prise de confiance en moi. J'ai la chance d'avoir une famille très aimante, qui me complimente très souvent et qui fait en sorte que je me sente bien. Malgré cela, j'avais besoin de trouver quelque chose qui m'aide à me prouver à moi-même que je peux plaire à d'autres personnes qu'à mes proches. Et je ne parle pas que du physique mais bien de la personne que je suis, à travers ma façon d'être, ma façon de penser, mes valeurs et tout ce qui me caractérise.

Pourquoi Belle de France et pas un autre concours ?

D'abord car je ne mesure pas les 1m70 requis pour Miss France mais aussi car les valeurs de ce comité me semblent justes et respectables.

Quelles sont les étapes du concours ?

J'ai participé à un casting régional qui m'a permis d'accéder à ce titre et offert la chance de participer à la finale nationale.

Tu peux nous parler de ton quotidien de miss ?

Mon quotidien de Miss se rythme entre représentations, shootings, révisions de culture générale, choix de tenues, entraînement à poser, à défiler et tout ça surtout en restant toujours moi-même.


Qu’est-ce que ça signifie pour toi d’être élue belle de Champagne-Ardenne ?

C'est l'opportunité de représenter et mettre en avant notre région à l'échelle nationale voire internationale. Car oui, le concours Belle de France donne accès à des concours internationaux.

D'ailleurs, comment on se prépare à l´élection nationale ?

Cela reprend beaucoup ma réponse sur le quotidien d'une Miss. Anglais, culture, poses, défilés, tenues, etc.

Tu viens des Ardennes et tu sembles tenir à ce département ?

Oui, je suis fière de ma région et fière de venir des Ardennes. Même si je vis actuellement à Reims et que j'aime beaucoup la Marne, je n'oublie pas mes origines. Les Ardennes sont trop souvent dénigrées alors que plein de belles choses sont à voir ou à faire. En plus, toute ma famille habite les Ardennes et quoi de plus important que la famille ?

Il paraît que tu as un faible pour la cacasse à cul nu?

Oups, cela ne t'a pas échappé... Et bien, oui je dois le dire, j'adore ça !!! Mon petit secret : je la rhabille en mettant des lardons fumés dedans quand j'en fais.

Tu nous partage ton endroit préféré dans les Ardennes ?

La Vallée de la Meuse... J'adore faire du roller ou du vélo sur la voie verte.

Qu’est-ce que tu feras si tu es élue Belle de France ?

Si j'ai cette chance, mon premier projet sera de me rendre au Rwanda avec l'association AEM (un avenir pour les enfants du monde) plusieurs semaines afin d'enseigner dans les écoles créées par cette association. Ensuite, une participation à un concours international devrait se profiler pour représenter notre beau pays.

Quels son tes projets pour les années à venir ?

Voyager ! C'est ce que j'aime le plus faire et j'aimerais pouvoir découvrir tous les pays si je le pouvais.

Un petit mot pour terminer ?

Si vous voulez faire pétiller la Champagne Ardenne à Belle de France, vous pouvez voter jusqu'à 100 fois sur le lien suivant : https://pageantvote.fr/produit/belle-de-champagne-ardenne Le vote est à 0,65€. Chaque vote compte. Merci à tous ceux qui le feront !


Merci Manon et on te souhaite bonne chance pour ce concours qu'on suivra de près !


Si vous voulez suivre Manon dans son aventure, c'est par ICI !


*Crédits photos : Clémence Meunier et Corentin Thomas.

FACEBOOK

  • Facebook
  • Instagram

INSTAGRAM

Contact         / ©chroniquesduneardennaise