• Marion

Silence... Ça tourne !

Mis à jour : 21 août 2018


Toute cette semaine caméras et perches ont investi les rues de Revin et de Charleville-Mézières attirant le regard des passants. Je vous en dis un peu plus sur ce tournage qui vient de se terminer !


Pollux ! C'est le titre du film réalisé par Michaël Dichter (que vous avez peut-être vu récemment à l'écran dans Telle mère, telle fille puisqu'il y joue le rôle de Louis, le personnage masculin principal) et produit par les Films Norfolk (Label Nouveau Producteur de la Maison du Film).

Ce court métrage, c'est l'histoire de trois gamins de 13 ans, Vivian, Max et Tom. Ils sont amis d'enfance et ont pour habitude de partir en colonie de vacances l'été, mais cette année à cause de la fermeture imminente de l'usine où travaillent leurs parents qui se battent pour sauver leurs emplois, leurs vacances sont compromises. Mais c'est sans compter sur Vivian qui a un plan pour gagner de l'argent et leur permettre de partir. Tous les trois, ils vont se lancer têtes baissées dans une course contre la montre…


Si le film dépeint un quotidien difficile, parfois violent, dans une ville sinistrée, en désindustrialisation avec des adultes qui se battent pour sauvegarder leur emploi et des jeunes prêts à tout (ou presque) pour continuer de vivre leur vie comme avant, il faut savoir que le scénario écrit par Michaël Dichter et Marie Monge n'a au départ pas été pensé pour être tourné dans les Ardennes. D'ailleurs, l'histoire ne se déroule pas dans une ville ardennaise mais à Saint-Leuze, une ville fictive.


Mais alors pourquoi avoir choisi les Ardennes ?

Tout est parti de l'aide de la Région Grand Est pour la réalisation du film, des repérages ont été organisés dans notre département pour trouver des lieux de tournage et puis la magie a opéré... Directrice de casting, réalisateur et producteurs sont charmés et séduits par l'accueil chaleureux des habitants, par la gentillesse et la solidarité dont les ardennais font preuve en toutes circonstances. Philippe Wendling, producteur, confie que "les Ardennes c'est vraiment beau, Michaël a été très touché et s'est pris de passion pour ce territoire et ses habitants qui lui rappellent le contexte dans lequel il a grandi lui aussi". Et pour la petite anecdote, le titre du film "Pollux" qui fait référence à l'usine menacée de fermeture dans l'histoire est en fait le nom d'une barre d'immeuble à Bagnolet où Michaël Dichter a grandi.


Tourner dans les Ardennes pour l'équipe c'était aussi permettre à de jeunes ardennais de faire leurs premiers pas à l'écran. Un point d'honneur qui a été respecté puisque Tom Eliott, Maximilien et Vivian viennent respectivement de Voilemont (Marne), Haybes (Ardennes) et Chooz (Ardennes).

Pour leur tout premier casting, les trois ados ont été retenus parmi 200 candidats et en sont plus que ravis bien qu'un peu surpris ! Ils aiment le théâtre et le cinéma mais ne pensaient pas un jour pouvoir tourner dans un film. Les jeunes acteurs en herbe se sont éclatés sur le tournage et ont beaucoup appris aux côtés d'acteurs professionnels comme Grégory Gatignol allias Mondain dans Les Choristes, "toute l'équipe est top, les acteurs nous donnent des trucs, des tuyaux pour mieux jouer les scènes". Cette première expérience est venue confirmer leur passion, on leur souhaite une bonne continuation et de pouvoir réaliser tous leurs rêves !


Les rêves, l'amitié, l'innocence et la spontanéité de la jeunesse, c'est finalement LE sujet de ce film, une jeunesse fougueuse, prête à tout et fonctionnant à l'instinct...


Je ne sais pas vous mais j'ai hâte de pouvoir découvrir le film ! Mais...un peu de patience, pour voir nos jeunes acteurs à l'écran il va falloir attendre quelques mois avant une diffusion sur Arte. Le film sera également présent dans les festivals de courts métrages avec en ligne de mire le célèbre Festival de Cannes ! C'est tout ce qu'on souhaite à l'équipe et aux acteurs...

236 vues

FACEBOOK

  • Facebook
  • Instagram

INSTAGRAM

Contact         / ©chroniquesduneardennaise